Les pesticides illégaux se répandent en Europe

Les pesticides illégaux de contrefaçon se répandent rapidement dans l’Union européenne, selon l’agence internationale de police Europol.

Au cours d’une vaste opération internationale appelée Silver Axe VII, qui visait le commerce illégal de produits de contrefaçon, plusieurs forces de police européennes ont saisi plus de 1.000 tonnes de pesticides produits illégalement. Dix personnes ont été arrêtées, a annoncé le service de police.

Europol a constaté une nette augmentation du commerce illégal de pesticides en Europe du Sud et dans la région de la mer Noire. Le service a ajouté que la quantité de pesticides illégaux en provenance de Turquie a augmenté de manière significative, mais que la Chine reste la principale source.

Les chercheurs ont remarqué qu’une grande partie des pesticides illégaux étaient vendus comme une contrefaçon d’une marque existante.

Selon le cabinet de conseil Philips McDougall, le marché des pesticides en Europe représenterait un chiffre d’affaires annuel d’environ 11 milliards d’euros d’ici 2020. Toutefois, 10 % de ce commerce serait illégal, et une part importante de ces contrefaçons arrive par les ports d’Anvers et de Rotterdam, selon VRT NWS.

Le produit est raffiné en Europe

Dans de nombreux cas, les produits sont expédiés dans un état presque achevé, pour être ensuite raffinés dans l’UE. “L’augmentation du nombre de saisies d’équipements et de matériel de production en route vers l’Europe indique une industrie en pleine expansion au sein de l’Union européenne”, précise l’agence de police.

La production illégale de pesticides est particulièrement préoccupante, selon Europol : “Les pesticides contrefaits et illégaux représentent un risque sérieux pour l’économie agricole, l’environnement et notre santé. En luttant contre cette contrebande, nous montrons aux groupes criminels que nous sommes toujours après eux”, a déclaré Christian Archambeau, directeur exécutif de l’Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne.

Réduction de moitié de l’utilisation des pesticides d’ici à 2030

Le mois dernier, l’Union européenne a annoncé qu’elle s’en tenait à son projet de réduire de moitié l’utilisation des pesticides d’ici à 2030, afin de réduire l’impact environnemental de l’agriculture.

“Nous allons remplacer les pesticides chimiques par des alternatives sûres”, a déclaré la commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides. “Les agriculteurs seront pleinement soutenus grâce à des possibilités de financement européen sans précédent pour couvrir les coûts de la transition.”

MB

Meer
Markten
Mijn Volglijst
Markten
BEL20